Pinch & Shackleton, le dub mondialisant

Les pionniers ne sont pas toujours ceux qui survivent à leurs découvertes. Prenez le mystérieux producteur dubstep londonien Sam Shackleton. Depuis la fin de son géantissime label Skull Disco, le monde manque cruellement de ses productions dark et hypnotiques qui perpétuaient outre-Manche une vision urbaine et moite de la techno minimale.

Ceux qui n’ont jamais entendu le remix de Blood On My Hands du Chilien Ricardo Villalobos sont priés de cliquer sur ce clip avant d’espérer pouvoir lire la suite.

La suite, c’est un passionnant album qu’il vient de publier avec une autre tête pensante du genre originaire de Bristol, Rob Pinch, sobrement intitulé Pinch & Shackleton sur le label Honest Jon’s, merveilleuse maison londonienne créée par Damon Albarn et habituellement portée sur les rééditions world.

Sur leur album commun, les deux s’éloignent du dubstep noir de Shackleton pour le laisser dorer au soleil du Moyen Orient, mais après le printemps arabe. Leur album est un étonnant melting pot où chacun des neuf morceaux prend le temps de s’alanguir au-delà des six minutes, en se chargeant de percussions tribales et de sons futuristes. Il en ressort un album totalement captivant, à l’écart des modes du moment, aux basses profondes mais préhensibles, aux airs exotiques mais pas si inconnus tant Shackleton était déjà porté en solo sur les explorations du désert (on se souvient de ses Hamas Rule et Hypno Angel). Un chef d’œuvre de cette année oserais-je dire en cette période furieusement chrétienne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :